Les courbatures et les étirements

courbatures etirementsHop hop hop ! Un rapide article suite à la question d’une amie : « Si je m’étire, vais-je réduire l’impact des courbatures ? »

Pourquoi se stresser du syndrome de la page blanche quand le monde sportif ( ette bête mystérieuse !) regorge d’idées ancrées dans la tête des jeunes et vieux sportifs ?

Tout d’abord j’ai effectué une petite recherche sur ce qui ai dit sur le sujet sur divers blogs et sites. Certains disent vrai et d’autres non…

Le plus étonnant c’est que c’est souvent les sites avec le plus de visibilité (et soit disant spécialisés) qui me donnent envie de hurler avec un mégaphone et de partir vivre dans les bois.

Franchement ? C’est une belle honte d’écrire des âneries lorsque l’on s’adresse à un public non connaisseur qui recherche des informations sur le web pour alimenter son savoir et non pas une communauté scientifique spécialiste du domaine ou bien des professionnels du milieu. Parce que dans le second cas, ce n’est pas blessure et compagnie en perspective mais bien une bonne grosse tranche de « Je me fend la poire ! ».

La chasse aux sorcières approche !

Kézako la courbature ?
Grossièrement !

Il existe la courbature causée par une infection : type grippe par exemple, mais n’étant pas médecin … Je vous invite à lui poser la question.

La courbature sportive : Tout simplement , c’est une micro-lésion musculaire et des épanchements de sang ayant une conséquence inflammatoire à effet retardé ( Voilà pourquoi ce n’est que 24H ou 48H plus tard qu’elles apparaissent ). Si vous voulez plus d’informations n’hésitez pas à me contacter via l’onglet contact.

Je m’étire ou pas ?
C’est bien beau tout ça … Mais … Je peux m’étirer pour réduire les courbatures ou non ?

OK ! Si les lignes citées plus haut n’ont pas déclenchées un « AHHH ! Ouais ! D’accord ! »

Imaginez : Vous avez une corde ( votre muscle ) . Vous avez scié ( sport ) partiellement cette corde . Vous tirez dessus  ( étirement ). Il se passe quoi ? Ça casse ! ( aggravation des lésions ).

Dakodak ?

La métaphore avec la scie correspond à : un effort inhabituel ( le sport pour certains, une nouvelle méthode sportive pour d’autres, ou la reprise d’une activité suite à une blessure ) on une activité avec de lourdes charges. Si vous êtes dans un de ces cas : pas d’étirement !

Ci-dessus : Joseph, le lion-mouton qui se fait une petite séance de strech’ après sa chasse à la gazelle … Non, c’est une blague ! Joseph sait qu’il ne doit pas faire de streching après un effort trop intense ! Soit comme Joseph, n’aggrave pas tes lésions !

C’est la fin de ce petit article sur la vulgarisation sportive. Mais je suppose que vous vous demandez quand doit-on faire des étirements.

Deux options s’offrent à vous :

La première vous attendez un futur article ou bien vous prenez rendez-vous avec moi via : contact.

Et si vous souhaitez un suivi pour devenir hyper souple et impressionner votre entourage je vous recommande Coaching privé.

A très vite !

Alex.

RENSEIGNEMENTS ET TARIFS
CONTACT

Vous souhaitez un renseignement, un devis ou un rendez-vous ? N’hésitez pas à me transmettre votre demande par ce formulaire... Vous pouvez aussi me joindre par téléphone ! A très bientôt.

Disponibilité :

Du lundi au samedi sur rendez-vous.

Téléphone :

06 61 41 28 27

c5a119a5a34b9c247355db7ee9e41787888888